Le Tunnel sous la Manche

Depuis 1986, un chantier de 8 ans a employé plus de 10 000 personnes des 2 côtés du Channel. Pour un résultat qui efface des siècles d’histoire : l’Angleterre ne sera plus une île. Des trains la relieront par une liaison souterraine de 50 km forée dans la craie bleue, 25 à 45 m sous le fond de la mer.

Comme l’option choisie a été celle de 2 tunenels parallèles à voie unique, plus un pour le service, les 11 tuneliers auront finalement foré 150 km. Si on y ajoute les centres commerciaux, l’arrivée du TGV et les nouvelles routes, les régions de Calais et de Folkestone auront été entièrement mobilisées par ce chantier pendant 8 ans.

Dans certains villages, les paysages sont méconnaissables. À Sangatte, le chantier s’est enfoui dans un puits de 65 m de profondeur. Au hameau du Fond-Pignon, une grosse digue retient les déblais qui seront traités par les phytosociologues. À Fréthun, une nouvelle gare est destinée au TGV. À Coquelles, à 3,5 km du littoral, le terminal s’est bâti sur 700 ha.

Dans cette commune, comme à Folkestone, un centre d’information retrace l’aventure de la construction. Remplaçant un 1er local qui a brûlé à Sangatte, celui de Coquelles a l’avantage de présenter une tour panoramique. Après un passage devant la tête de coupe du T6 qui balise l’entrée, un show audiovisuel sur écran ovale permet de connaître le tunnel et l’historique sans quitter la salle de projection. Rien à voir avec l’approche plus statique du centre d’information de Folkestone, qui met l’accent sur les maquettes et les explications géologiques.

Le « shuttle » sera d’autant plus apprécié de ses 50 000 visiteurs annuels prévisionnels qu’il succède à de nombreuses tentatives infructueuses. Pour se souvenir de cette « folle aventure du détroit », quelques kilomètres vers le sud s’imposent. Là, à Escalles, au pied du cap Blanc-Nez, un musée international du transmanche explique avec humour les 1001 façons testées et pas toujours approuvées de traverser le détroit.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. jean 05/10/2009

...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site