l'Arrageois et le Ternois

Autour d’Arras et de Saint-Pol-sur-Ternoise, la majeure partie de l’Artois n’a pas subi les bouleversements entraînés par l’industrie minière. Ici, le gagne-pain reste essentiellement agricole. Comme dans le Cambrésis, le sol de craie limoneuse et l’exploitation intensive permettent d’atteindre des records de productivité.

On y longe des routes à thèmes. Celle du souvenir autour du mémorial canadien de Vimy et de Notre-Dame-de-Lorette. Celle du patois au sud de Bruay. Ou encore le circuit Bernanos dans les environs d’Azincourt.

Les 399 communes de ce vaste arrondissement ont toutes une charme particulier. Dans des villes comme Bapaume ou des villages comme Pas-en-Artois, on ne quitterait son coin pour rien au monde. Cependant, comme on ne peut que rarement se permettent 399 arrêts, ne retenons que les haltes incontournables.

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×