Avesnois

Pas de grosses villes, sinon Maubeuge et la vallée de la Sambre. L’Avesnois est plutôt un bocage d’une remarquable unité, parsemé de villages séducteurs. Les plus typiques présentent des kiosques, endroits centraux où l’on donne des concerts, des chapelles, des oratoires en pierre bleue, des cafés où l’on joue aux quilles et aux autres jeux traditionnels.

Ici, schistes, grès et calcaires constituent le prolongement des Fagnes ardennaises et opposent géologiquement l’Avesnois au reste du département. De même, les landes, les étangs et les bois sont à 1000 lieues des paysages industriels qui nourrissent les clichés du Nord. Dans l’arrondissement d’Avesnes, les forêts occupent des cantons entiers, et des lieux comme le Val Joly et Mormal ont le don de dépayser complètement les Lillois ou les gens des mines.

Sous-pages :

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site