Société

Un pôle économique incontournable

Avec le tunnel sous la Manche, mais aussi Euralille, le TGV et les infrastructures routières, le Nord-Pas-de-Calais compte devenir le point central de l’économie européenne. Ce nœud inévitable entre Paris, Bruxelles et Londres attirera de plus en plus de monde, et chaque Français, chaque Anglais ou chaque Européen aura davantage de chance de traverser ou de séjourner dans cette région petite par la taille (12 500 km²), mais grande par la population (4 millions et le nombre des curiosités.

Les 898 communes du Pas-de-Calais et les 652 du Nord présentent des intérêts divers. Quelques-unes, une 50aine au maximum, sont des cités-dortoirs où les principales richesses sont la solidarité et le sens de l’hospitalité des habitants. Les autres, aussi accueillantes, se partagent entre de nombreuses villes et bourgades chargées d’histoire et une multitude de villages paisibles, qui vivent de leur riche agriculture.

 

Une population attachante

Ces 2 départements ont beaucoup de facteurs communs, et, en 1er lieu, une population attachante. Les 4 millions de Nordistes se rendent avec fierté à leurs rendez-vous annuels de la bonne humeur, comme l’Enduro du Touquet, le carnaval de Dunkerque, la braderie de Lille ou le Paris-Roubaix. L’unité se réalise aussi grâce aux beffrois, aux canaux, aux géants, aux fêtes traditionnelles appelées ducasses ou kermesses, au patois qui ne varie guère de Boulogne à Tourcoing. Même à l’autre bout de la terre, un « ch’ti » sera toujours heureux de rencontrer un autre « ch’ti ».

Cependant, il faut bien étudier les sous-régions les unes après les autres, car des données géographiques différentes et des histoires politiques et économiques mouvementées ont fourni à chacune des aspects particuliers.

 

Des provinces bien délimitées

Historiquement, les mélanges de populations depuis l’Antiquité ne donnent presque plus d’intérêt aux partages primitifs des peuples : Ménapiens en Flandre, Morins à l’ouest, Nerviens à l’est et Atrébates au centre. En revanche, la division des provinces sous l’Ancien Régime est encore bien visible dans les cultures et les monuments. Ainsi, si l’on étudie la carte de 1369, on s’aperçoit que le territoire actuel de du département du Pas-de-Calais (62), possession anglaise. Ce qui correspond  aujourd’hui au Nord (59) était divisé entre la Flandre (Lille, Dunkerque) et le Hainaut (Valenciennes, Cambrai, Avesnois). Plus récemment, l’exploitation du charbon a séparé du reste tout un bassin qui court de la frontière belge à Auchel en passant par Valenciennes, Douai, Béthune et Lens. Les paysages ont été truffés de terrils, ces monts noirs qui recueillaient les déblais de la mine. Les cités se sont formées de corons, alignements sans fin de maisons basses et identiques. La population s’est enrichie de nationalités diverses. On compte aujourd’hui 500 000 Français d’origine polonaise dans le Nord-Pas-de-Calais (npdc), conséquence d’une immigration massive entre les 2 guerres. Pendant les « 30 glorieuses, ce sont les Marocains qui sont venus combler le déficit de main-d’œuvre des houillères, alors que d’autres Maghrébins ont été employés par le textile de Lille-Roubaix-Tourcoing.

En dehors de cette métropole (1 million d’habitants) et du bassin minier (1,5 million), les régions plus rurales ont conservé des cultures plus anciennes. Elles sont d’abord déterminées par la géologie, comme partout. C’est ainsi que la plupart des monuments du Boulonnais utilisent le marbre, que les briques jaunes de sable ont embelli Bergues et Saint-Omer, que le grès, difficile à tailler, a été à l’origine des routes pavées empruntées par le Paris-Roubaix.

Ce livre sera donc divisé en 10 régions que l’on peut visiter séparément. 9 d’entre elles reprennent les arrondissements d’Avesnes, Cambrai, Arras, Lille, Dunkerque, Saint-Omer, Calais, Boulogne et Montreuil, qui jouissent chacun d’une grande unité. Un 10e chapitre regroupe le bassin minier, véritable entité que l’on peut difficilement diviser.

Bienvenus chez moi dans le Nord-Pas-de-Calais

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site